Chine : un touriste piégé dans les airs

La Chine détient dans le livre des records, celui du plus long pont de verre, qui mesure 430 m de long. Plusieurs autres constructions du même type attirent l’attention des touristes. Nous vous rapportons l’expérience de ce touriste.

Les circonstances de l’incident

Le 7 mai 2021, un pont en verre situé près de la montagne Piyan à l’extérieur de la vile de Longjing a cédé. Ce jour-là, aux environs de 12 h 45, un vent d’intensité atteignant les 150 kilomètre-heure a percuté les plaques en verres du pont. Les panneaux ont commencé à s’envoler, et le touriste qui faisait la traversée a dû se raccrocher aux barrières latérales pour ne pas tomber dans le vide.

L’équipe présente sur les lieux a contacté les secours qui ont réussi à le sauver vers 13 h 20. Le touriste a ensuite été conduit à l’hôpital pour sa prise en charge.

Les réactions suite à cet incident

L’entièreté de la zone panoramique culturelle de la montagne Piyan a été fermée et est soumise à un contrôle de sécurité complet. Mais, ce nouvel évènement fait suite à d’autres qui faisaient déjà douter de la fiabilité des ponts en verres. Un utilisateur du site Weibo soulève son inquiétude, en affirmant : « Je suis inquiet à cause de ce qui est arrivé ». Dans la suite de son commentaire, il fait comprendre qu’il est également effrayé à l’idée que de telles situations puissent se reproduire. 

D’autres internautes ont également fait part de leurs mêmes inquiétudes. L’un d’entre eux affirme : « Beaucoup de ponts en verre ont été construits au cours des dernières années et sont très populaires auprès des touristes. Mais comment pouvons-nous assurer leur sécurité ? ».

Aussi attrayante que soit l’idée de traverser un pont en verre, cette structure, bien que minutieusement construite présente des risques. Ce touriste en a fait la déplaisante expérience.

/ by

Post Author: